inthemoodfor.maison123.com

RENCONTRE AVEC ...

bijoux PICHULIK

PICHULIK est un atelier éthique de bijouterie basé au Cap, en Afrique du Sud. Enraciné en Afrique et inspiré par des traditions et une mythologie anciennes, PICHULIK utilise le langage de l’artisanat africain et de l’ornementation pour créer des accessoires sculpturaux qui célèbrent des récits féminins empreints d’autonomisation. La fondatrice  Katherine-Mary Pichulik nous raconte PICHULIK.

Qu'est-ce qui a inspiré la création de Pichulik ?

J’ai étudié les Beaux-Arts à Michaelis et me suis formée en tant que pâtissière. La bijouterie a commencé comme un passe-temps. J’aimais assembler des combinaisons improbables de matériaux et voir comment ils pouvaient devenir des objets portables ayant la capacité de capturer et de représenter des histoires. 

 Ancrée en Afrique et inspirée par la mythologie ancienne, Pichulik utilise le langage de l’artisanat africain pour créer des bijoux sculpturaux qui célèbrent des récits féminins empreints d’autonomisation. Chaque pièce est un talisman, fabriqué à la main à partir de cordes recyclées, associées à des éléments en laiton coulé et à des pierres précieuses.

Pouvez-vous nous parler du processus créatif derrière les designs et le choix des matériaux ?

Le processus d’inspiration est méticuleux. Il commence par quelque chose qui suscite de l’intérêt – une image, une chanson, un matériau, un voyage. Ensuite, il y a beaucoup de recherche, en particulier sur l’ornementation, l’histoire de l’art et du design. Je trouve un protagoniste, comme pour écrire un roman. Ensuite, je rassemble tous les composants et je joue jusqu’à ce qu’une collection émerge, puis nous la distillons et la resserrons.

Que pouvez-vous nous dire sur la forte connexion de votre marque avec les femmes ?

Je suis inspirée par les relations intimes que les femmes entretiennent avec les bijoux. Cela parle de leurs voyages, leurs mères et grand-mères, et des personnes qu’elles aiment. Pichulik célèbre l’Afrique et considère les bijoux et l’ornementation comme un conduit sacré pour la guérison, la communauté et la sagesse.

Pouvez-vous partager une anecdote sur une pièce emblématique ou un moment significatif pour votre marque ?

Je dirais que les boucles d’oreilles Shimenawa ont été un moment décisif en tant que designer. C’était la pièce maîtresse de la première collection officielle avec ma partenaire commerciale Tracey Chiappini-Young. Son implication dans la marque a changé la trajectoire de PICHULIK. Je suis vraiment reconnaissante.

« Chaque pièce est un talisman, fabriqué à la main »

Quelles perspectives d'avenir envisagez-vous pour Pichulik ?

Nous lançons une collaboration passionnante cet été et nous concentrons sur le lancement de la marque aux États-Unis.

« Je suis inspirée par les relations intimes que les femmes entretiennent avec les bijoux. «